Inscrivez-vous avec votre adresse e-mail* pour être la première à connaître les nouveautés de « Tous les Bonheurs ». Merci
*Vous recevrez un mail de confirmation à valider, vérifiez vos courriers indésirables !

Le Diner des Dames

Par Posted on 0 Aucun Tags 8
Buffet asiatique

Mes chères lectrices, j’avais très envie de partager ce moment avec vous ! Hier soir j’étais conviée avec mon conjoint à « un diner des Dames », très joliment nommé, et ce organisé par la « Confrérie des Joueurs de Golf » !

Je vous rapporte des extraits de mails qui ont circulé entre hommes avant l’organisation de ce diner et vous allez mieux comprendre.

« Le Golf de Chaumont en Vexin est réservé pour nous le jeudi 9 mars 2017, départ à 9h. Nous sommes 7 courageux, car comme d’habitude nous allons passer entre les gouttes ! (comprenez la pluie). Que ceux qui voudraient se joindre à nous se fassent connaître très rapidement ».

« Je me charge des croissants. Franck apportera, comme dab, glasses et glaçons. Nous avons une bouteille de champagne en magasin et pour le reste on va faire jouer la démocratie : qui se charge du café, du salé… A jeudi pour écrire une nouvelle page de nos aventures ! ».

« Salut les copains, ok pour jeudi, j’emmène le champagne et j’arrose mes 20 ans d’amitié ».

« Salut les amis, je serai parmi vous, j’apporterai mes chouquettes toutes fraîches, et une fiole… ».

« J’apporte un thermos de café, et j’apporte également du salé, à jeudi prochain ».

« Chers amis, renouant avec notre coutume conviviale, nous vous proposons de passer une soirée avec nos tendres compagnes afin qu’elles nous connaissent et apprécient la qualité morale et de bonne tenue verbale qui nous animent au sein de cette association de malfaiteurs qu’est le CJG (Confrérie des Joueurs de Golf). Ce sera le jeudi 16 mars. Un traiteur sera choisi pour la soirée et la partie œnologique sera assurée par Jean-Pierre ».

Donc, nous étions conviées, nous les Dames, à venir découvrir ce qui animent nos chers golfeurs à se réunir tous les jeudi matin avec grand enthousiasme, qu’il pleuve ou qu’il vente, pour se surpasser à un haut niveau dans leurs exploits golfiques. Nous avons bien sur eu droit à un petit film de photomontage réalisé par l’un des protagonistes, et ce, pour mieux visualiser la crédibilité de leurs motivations !

En guise de motivations, ce qui a retenu mon attention, c’est le nombre de photos illustrant nos golfeurs en pleine dégustation de leurs pique-niques savamment organisés. Quelques photos avec un club à la main…beaucoup de photos avec une coupe de champagne entre les doigts et quelques mets dans la bouche…Mais je dois dire, aucune vidéo justifiant de l’excellence de leur swing, et qui auraient pu nous en mettre plein la vue !

Evidemment, je vous passe les conversations du diner et ce qu’il fallait décrypter.

« Alors, tu as pu faire le par sur le 9 « ?

« Tu n’as pas pu faire le birdie au final » ?

« Tu te rappelles quand tu n’es pas arrivé à sortir du bunker » ?

Est-ce que nous naviguions en terrain inconnu ? Pour la plupart d’entre nous oui, aucunes adeptes de golf au sein de ce « Diner des Dames ». Nous étions là, plutôt pour valider l’amitié qui relie ces hommes, et je dois dire qu’ils nous ont fait très bon accueil. Nous avons pu cependant démontrer nos propres talents de joueuses de babyfoot, et oui Messieurs, une autre Confrérie se prépare !

Alors, chers golfeurs, j’avais très envie de rebaptiser votre groupe, et si vous me le permettez, dorénavant vous serez pour moi: « La Confrérie des Jeudis Gourmands » !!

Avec toute mon amitié, car nous avons passé une très agréable soirée…

 

Petit lexique :

Par : C’est le nombre de coup prévu pour la réalisation d’un trou, et au total d’un parcours complet. Il existe des pars 3, 4 ou 5 en fonction de la longueur du trou.

Birdie : Se dit d’un trou en un coup de moins que le par.

Bunker : Obstacle généralement creux et remplis de sable, disposé le long du fairway et autour des greens et destiné à augmenter la difficulté du jeu.

 

signature

Aucun commentaire pour l'instant.

Qu'en pensez-vous ?